Avez-vous eu la conversation avec votre ami?

alaVida Vidéos Leave a Comment

A: Dans la vie on dirait qu’on nous amène jamais à parler de la mort et je me demande pourquoi c’est difficile d’en parler
A: Il faut être préparé à ça quelque part
A: De la même façon qu’on a le temps, le temps de gestation d’un bébé c’est 9 mois, on se prépare à ça
M: Peut-être qu’il faudrait parler du tabou, démystifier l’idéologie derrière la mort
A: Je pense qu’il faut célébrer la mort
M: Comment toi tu célébrerais justement ?
A: Une célébration de la vie!
M: Encore mieux!
A: Ce concept d’alaVida de la célébration de la vie m’inspire beaucoup
A: L’idée que c’est moi qui décide, c’est ça qui est intéressant. C’est de dire aux gens comment vous voulez qu’on célèbre la vie ou la mort
M: Moi j’ai perdu une amie il a quelques années. Je me rappelle que la famille était tellement stressée, la mère était effondrée, il n’y avait personne qui était là pour réfléchir à comment organiser des funérailles dignes de cette personne-là qui a sûrement célébré sa vie comme alaVida le dit et je souhaiterais qu’il y ait cet accompagnement-là
A: Moi j’ai envie d’être dehors et moi j’ai envie que ça soit grandiose tu sais ! J’ai envie que les gens s’amusent ! Célébrer dans la nature, sans tension. J’aimerais mourir l’été!
M: À ma mort je voudrais que les gens viennent avec des foulards pour nous rappeler qu’on peut aussi habiller notre âme. Je voudrais que les gens viennent sans chaussures, ils sont capables de toucher le sol, ça nous rappelle d’où on vient réellement
A: J’ai un seul fils, il a une demi -sœur, alors j’aurais envie qu’il soit en paix et que cette célébration de la vie puisse aller avec la lumière. Ça commence dans la lumière, ça peut se finir peut-être en soirée mais en soirée il y a toujours cet esprit de lumière.
A : Tu vois j’en pleure
A: C’est les détails qui nous font pleurer
M: Je crois que surtout derrière ce concept de alaVida, il y aura cet accompagnement-là, les gens qui t’amèneront cette lumière que tu mérites, que tu désires, que tu incarnes, à ta célébration de vie
A: Ah je suis parfaitement d’accord!
M : Ah que suis contente alors !
M : Je te fais un câlin
M: (à la caméra) Il me donne envie de mourir! (rires)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *