C’est mon jour et je veux le célébrer à ma manière

alaVida Célébration de vie Leave a Comment

Les baby-boomers redéfinissent leur fin
Quelque 10 000 baby-boomers fêtent leur 65e anniversaire chaque année : nous sommes impatients de voir la manière dont cette génération influencera l’attitude et la culture liées au vieillissement et à la mort dans la société actuelle.

Depuis le début, les baby-boomers (nés entre 1946 et 1964) ont adopté l’anticonformisme et l’indépendance.
Caractérisée par l’expérimentation, l’individualisme, la marginalité et l’attachement aux causes sociales, cette génération a été une pionnière qui a changé le monde; elle partira sans aucun doute avec la même vigueur.

Si les baby-boomers sont connus pour une chose, c’est bien pour la manière qu’ils ont de tout faire à leur façon. Cette attitude s’étend même à la mort, puisque les boomers vieillissants conçoivent leur propre départ afin qu’il reflète la façon dont ils ont vécu, sans compromis et entourés d’amis.

Enterrer ses parents

Comme leurs parents les quittent, ils vivent personnellement l’organisation de funérailles. En faisant l’expérience de l’arrangement de funérailles traditionnelles, ils s’aperçoivent non seulement qu’ils doivent mettre de l’ordre dans leurs affaires avant leur décès, mais ils discutent aussi de la mort plus ouvertement.

Une prévoyance nécessaire

La mise en ordre de ses affaires est bien la dernière chose à laquelle on souhaite réfléchir, sans parler de le faire… Il arrive que les parents décèdent en laissant des dettes, des comptes bancaires gelés, des documents cachés ou introuvables, ou que personne ne connaisse vraiment les souhaits des parents parce qu’ils n’en ont jamais parlé. Ces mauvaises expériences laissent un goût amer aux baby-boomers.

La mort est une fête

Pour le boomer, le désir de vivre et de mourir comme il l’entend refaçonne la nature même des services funéraires, qui sont en train de changer à cause de l’aversion des boomers pour les cérémonies sombres et moroses. De plus en plus de baby-boomers optent pour des funérailles réjouissantes et festives et des services élaborés. Cette tendance est sans doute stimulée par le déclin de la cérémonie traditionnelle et l’intérêt grandissant pour le spiritualisme.

Comme de plus en plus de boomers choisissent une célébration de fin de vie ou une célébration commémorative dans un lieu de leur choix de plus en plus de services, en ligne ou non, offrent des façons uniques de souligner la fin.

Services de crémation en ligne

Arrangements de crémation en ligne, hommages à la vie interactifs et événements de fin de vie organisés dans un endroit significatif pour les proches : les boomers demandent à l’industrie funéraire de se réinventer et cette dernière répond à l’appel.

Hommage à la fin d’une vie

Il peut sembler étrange aujourd’hui d’entendre du rock lors de la célébration de fin de vie d’une personne en phase terminale ou encore qu’une célébration commémorative soit organisée dans un cadre champêtre, magnifique et reculé, et le défunt enterré dans une urne en carton écologique qui le transformera en arbre. Cependant, ces idées progressistes seront bientôt la norme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *